Le mouvement des mini-maisons au Québec

3 août 2017

Cet article résume l’évolution du mouvement des mini-maisons au Québec. Il propose d’abord un historique du développement des mini-maisons en Amérique du Nord et synthétise les propos tenus lors du premier colloque québécois sur l’avenir de la mini et micro habitation, ayant eu lieu le 16 juin 2017 à Sherbrooke. Il dresse ensuite un bilan des enjeux liés aux mini-maisons inspiré des recherches scientifiques et des réflexions qui ont émergé lors du colloque, en présentant les bénéfices et les opportunités, ainsi que les limites et les obstacles aux mini-maisons. L’article se clôt avec un bilan de la situation actuelle en regard des projets récents, puis présente quelques remarques sur les perspectives futures et sur la contribution des professionnel(le)s de l’urbanisme et de l’aménagement au mouvement.

À la lumière des réflexions soulevées lors du colloque et des recherches recensées pour cet article, l’Arpent estime que la mini-maison détient le potentiel de s’inscrire dans un développement urbain durable et socialement responsable. Néanmoins, l’insertion de ces petites habitations doit être réfléchie en fonction du tissu urbain existant, de la forme urbaine et de l’aménagement du territoire.

Ci-joint le document complet en format pdf : Le mouvement des mini-maisons au Québec

Événement à ne pas manquer! Inscrivez-vous au Forum UHA 2018 (8 février 2018) où nous discuterons de l’avenir des mini-maisons, des logements accessoires et des logements en annexes.