Services écosystémiques urbains | Théories et études de cas

11 décembre 2018

Les enjeux environnementaux ne peuvent plus être abordés sans référence au concept de services écosystémiques, définis comme les bénéfices que tirent les humains de la nature. Ils sont valorisés pour leur rôle dans la lutte contre les changements climatiques et la préservation de la biodiversité, mais aussi pour les multiples bénéfices sociaux, économiques et culturels qu’ils procurent (sécurité alimentaire, développement urbain, santé, purification de l’air et de l’eau, traitement des eaux usées, valeurs esthétiques et culturelles, etc.).

En matière de planification urbaine, plusieurs villes se sont déjà engagées dans la mise en valeur des services écosystémiques, notamment par le déploiement d’infrastructures vertes sur leur territoire.

Dans cette optique, l’Arpent propose une publication qui aborde le concept de services écosystémiques urbains à travers deux études de cas inspirantes, Malmö et Toronto, dont la diversité des échelles d’intervention soulignent l’importance d’une vision englobante du territoire, incluant les milieux urbains, suburbains et ruraux.

 

Ci-joint le document complet en format pdf : Services écosystémiques urbains | Théories et études de cas

 

*Ce document est la propriété intellectuelle de l’Arpent. Toute utilisation à des fins de recherche ou de communication doit citer l’Arpent comme auteur.